TROIS APPROCHES POUR UNE ÉGLISE SAINE EN LIGNE

By: Jay Kranda

“Allez-y, mais pas là.”

Jésus ne dit pas cela à la Grande Commission. Notre appel à parler aux gens de notre Sauveur et à aider ces mêmes personnes à vivre leur foi est limpide. Ce n’est pas facultatif. Nous devons y aller, mais à quoi ressemble cette commission dans un monde saturé numériquement ? Jésus serait-il sur Instagram et téléchargerait-il ses messages sur YouTube ? Qu’est-ce qui est bien et pas bien ? Comment l’Internet s’inscrit-il dans les objectifs de l’église ? Jésus était toujours plus concentré sur le peuple et moins sur les moyens. Jésus, et plus tard les apôtres, ont exploité les voies romaines et toutes sortes de technologies modernes. Vous et moi savons que la question n’est jamais d’être pertinent, mais une plateforme spécifique peut-elle aider à accomplir notre mission ?  La réponse courte est que vous pouvez utiliser la plupart des réseaux sociaux et des outils en ligne pour atteindre vos objectifs, mais cela ne signifie pas que ce soit la solution pour votre église. Être sur chaque plate-forme ne fera pas automatiquement grandir votre église. Il faut une stratégie bien pensée alignée avec votre vision pour que cela fonctionne. 

La clé avec le ministère en ligne, #CHURCHONLINE, ou le lancement d’un campus en ligne est de se concentrer sur les victoires de votre église. Ne reproduisez pas ce que font les autres églises simplement parce que vous pouvez rapidement créer un public. Faites ce qui a du sens pour votre église. Ce que j’ai appris des efforts de l’Eglise en ligne, c’est que non seulement les stratégies des réseaux sociaux tueurs mais aussi votre propre plate-forme d’église en ligne, mettent en évidence vos forces et amplifient vos problèmes. En d’autres termes, une église saine, équilibrant les 5 objectifs de Dieu pour l’Église, pourra simplement étendre sa vision et ses valeurs en utilisant l‘Internet parce qu’elle est concentrée. Les églises malsaines auront des défis àsurmonter. Rappelez-vous, vous ne sautez pas dans le train en ligne pour multiplier votre église, mais pour accomplir votre vision, qui va bien au-delà du remplissage d’une salle. Vous devez trouver la meilleure approche pour les objectifs de votre église locale. Je veux vous mettre au défi de commencer à réfléchir à la façon de deplacer les gardiens dans votre église, une église partenaire ou peut-être une église de maison, mais vous devez réfléchir à la façon dont tout cela fonctionne ensemble. Je proposerai trois approches à considérer, pendant que vous pensez a elargir vos initiatives en ligne, mais d’abord, examinons certaines données sur ce qui se passe avec ceux qui diffusent déjà leurs services en ligne.

Exemple de stratégie de connexion du  « Gardienàla Communauté en personne »

 

Deux études de cas sur ce sujet sont L’État de l’Église en ligne (The State of Online Church) et Que savons-nous de l’Église en ligne (What Do We Know About Online Church).  Je suggère fortement de lire les rapports vous-même, mais aussi valider l’importance d’embrasser les services de l’église en ligne et valider si faite correctement, la strategie pourrait aider votre église.

Trois leçons me sont ressorties de ces études.

Tout d’abord, la diffusion en ligne est votre nouvelle porte d’entrée. Le rapport d’une enquête a montre que soixante-quinze pour cent des églises interrogées ont déclaré que les gens ont d’abord acquis l’expérience des diffusions en ligne en regardant les émissions, et ensuite ils ont pu faire des présentations eux-memes.  Les gens qui ne vont pas dans des églises veulent savoir ce qui se passe à l’intérieur de ce bâtiment que vous appelez église. Regarder un service depuis la sécurité de leur maison démystifie l’expérience inconnue. Le visiteur potentiel fait des jugements de la même manière que vous et moi prenons des décisions pour le dîner en utilisant Yelp.

Deuxièmement, les deux études ont révélé que la diffusion en ligne ne nuisait pas à la fréquentation locale pour la majorité des églises adoptant une approche en ligne. Je dirai qu’il est difficile de comprendre l’impact réel de la mise en ligne de votre service, mais je trouve interessant que la plupart des églises ne voient pas d’effet négatif reconnaissable. Lorsque les gens ont commencé à diffuser, beaucoup pensaient que leur bâtiment serait vidé. Certains ont érigé des clôtures géographiques limitant les observateurs locaux, et d’autres ont simplement évité la diffusion et YouTube comme s’ils évitaient la peste. J’ai toujours pensé que cette théorie était fausse et fondée sur la peur. Les gens viennent dans votre église à cause de relations personnelles et ils restent à cause de la communauté et de la vision. Le contenu provenant de la chaire est un facteur, mais pas le principal contributeur. La majorité des églises interrogées ont connu une croissance locale depuis le lancement de la diffusion en ligne ou aucun impact direct sur la fréquentation. Seulement vingt pour cent pensent que la diffusion en ligne nuit à leur église localement, mais ce nombre a considérablement diminué au cours des dix dernières années. Mon soupçon, pour les vingt pour cent constatant un impact négatif sur la fréquentation, est que leur église locale doit réévaluer leur stratégie de connectivité.

Troisièmement, quatre-vingt-huit pour cent voient la diffusion en ligne comme un élément vital de leur avenir. Pourtant, trente-neuf pour cent manquent de vision dans ce domaine et trente-sept pour cent ne savent pas comment intégrer la diffusion en ligne dans leur vision. De nombreuses églises donnent aux jeunes dirigeants les moyens d’explorer la méthodologie de l’église en ligne, mais ne fournissent pas suffisamment de ressources et de formation. Votre présence en ligne est le moyen crucial de donner la première impression à votre communauté et nécessite plus d’attention des plus hauts dirigeants.  J’espère que vous trouvez encourageant que tout le monde se débat avec la manière de capitaliser et d’intégrer un paradigme de leur diffusion en ligne dans la vision de leur église locale. Vous n’êtes pas seul, et à la fin de cette ressource, vous aurez quelques garde-foux et un contexte pour mieux lancer un ministère en ligne. 

Je veux sauvegarder environs 30,000 vues.   Il existe trois approches pour l’église en ligne ou pour exprimer le paradigme de votre église en utilisant Internet. Votre église devrait considérer les trois stratégies lors de la prise de décision pour s’investir dans une présence sur les réseaux sociaux ou pourquoi lancer un flux sur Facebook. Tout cela doit se connecter aux objectifs de votre église, et des conversations de haut niveau avec les dirigeants doivent avoir lieu pour que le succès soit clairement défini.

 Trois Approches pour une Eglise en Ligne

1. L’Approche à Proximité: Interagissez avec les gens localement en utilisant l’Internet.

Porte d’entrée – Utilisez l’Internet pour atteindre les gens de votre communauté et les conduire à votre église. (ex. Facebook Live, platforme d’église en ligne, (Church Online Platform) et / ou YouTube, qui invite les gens à assister au week-end prochain en personne)

N’importe où à Proximité – Utilisez l’Internet pour atteindre les gens de votre communauté et leur indiquer l’emplacement de votre église + profiter de l’Internet pour aider vos membres à s’engager avec le paradigme de l’église lorsqu’ils ne sont pas dans votre église. (ex. Fournir des moyens aux personnes malades, dans une saison de vie restreinte, ou permettre de s’engager dans leur apprentissage de préférence pour compléter le matériel de formation de disciples et / ou faire partie d’un groupe en ligne (Online Group)                          

2. L’Approche de “n’Importe où: Invitez les gens par l’Internet, à participer au paradigme de votre église en créant un emplacement dans leur ville.

1.0 – Participer au paradigme de l’église uniquement en ligne (ex. groupes en ligne) (Online Groups)

2.0 – Participer au paradigme de l’église en ligne + exprimer le paradigme localement avec les autres dans leur ville. (ex. Église de maison)

3. L’Approche Hybride: Invitez les gens par l’Internet à participer au paradigme de votre église en venant à l’emplacement de votre église ou en créant un emplacement dans leur ville.

Considérez soigneusement les trois approches lorsque vous songez à lancer un flux hebdomadaire sur Facebook ou à fournir une solide expérience interactive #CHURCHONLINE en utilisant la plate-forme de l’Église en ligne (Church Online Platform).  Quelle méthode fonctionne le mieux avec la vision de votre église? L’approche définit les objectifs. Si vous utilisez l’approche de la porte d’entrée à proximité, assurez-vous, pendant la diffusion en direct, d’inviter des personnes en ligne à visiter votre église le week-end prochain et fournissez un moyen facile pour le téléspectateur en ligne de remplir une carte de connexion. Si l’approche n’importe où 2.0 est votre choix, fournissez un moyen pour les téléspectateurs en ligne de s’engager à distance dans votre église. Par exemple, résolvez les problèmes, afin que les participants en ligne puissent suivre vos cours en ligne à l’aide d’un logiciel de gestion de l’apprentissage (LMS), accéder au matériel en petits groupes numériquement ou tout autre programme faisant partie du paradigme de votre église accessible en ligne. 

Alors, quelle est votre prochaine étape? Je suggère de charger une application de croquis sur votre iPad ou de nettoyer ce tableau blanc sale et de dessiner l’entonnoir, le volant ou le parcours de baseball de votre église. Avec l’esquisse en avant et au centre, dialoguez réellement avec votre direction sur le cheminement. Apportez les trois approches et tracez une ligne claire de ce que vous voulez essayer d’exprimer en ligne et à quel moment voulez-vous conduire les gens vers une église locale ou une expérience en personne.

 Exemple de parcours

Parlez ouvertement des approches et je suggère fortement de commencer par la première approche. Une fois le bac à sable créé sur la façon d’explorer l’église en ligne dans votre contexte et compris les avantages, vous pouvez alors construire vers ces objectifs. Par exemple, dans l’approche à proximité, la victoire consiste à déterminer comment amener quelqu’un d’un flux à assister en personne. Quels sont les obstacles resultant d’amener quelqu’un a decider de changer l’habitude de regarder le service en ligne pour enfin venir s’asseoir sur un siège le dimanche suivant? Qui supervise l’expérience en ligne? Un rôle technique ou un pasteur joue-t-il le rôle de la personne chargée du service en ligne? Comment les internautes remplissent-ils une carte-réponse? Qui s’occupe du suivi des cartes de réponse? Que mesurez-vous chaque semaine en ce qui concerne la fréquentation? Toutes ces questions et bien d’autres ont des réponses plus claires une fois que l’approche et le parcours sont décidées. Une autre suggestion est d’obtenir une histoire de succès tout au long de votre période de test et de permettre à cette histoire de prouver le potentiel d’investir davantage dans votre paradigme en ligne. J’ai fourni de nombreux points de données et réflexions sur ce que l’église en ligne peut faire, mais je crois que les histoires ont enrichi la vision. 

L’Internet offre une formidable opportunité d’accomplir la Grande Commission, mais la sagesse est primordiale. Il ne s’agit pas d’être pertinent, mais déterminé avec du temps et des ressources. Choisissez une approche pendant six mois. Définissez la victoire pour conduire les gens à votre église en personne ou dans une autre congrégation. Après la période d’essai, regroupez-vous et discutez de ce qui a fonctionné, n’a pas fonctionné et rêvez de la deuxième phase de l’expérience. Maintenant, «allez» et commencez la conversation pour lancer une expérience d’église saine en ligne.

Vous avez une question sur l’église en ligne? J’aimerais y répondre. Envoyez-moi un message direct (DM) sur Instagram ou Twitter.

Share this Article:

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
About the Author
Jay Kranda
Jay Kranda is the Online Pastor at Saddleback Church. He oversees an online community with online small groups, homes groups, and local gatherings around the globe. Addicted to the NBA and cold coffee. Married to Jody and they have 2 boys and 1 girl.
Related Articles
Scroll to Top

Thanks for signing up for updates!

X